Formation Sauveteur secouriste du travail initiale,

Agrément INRS n°: 014SST07014

 

 Objectifs

  • Etre capable d’accomplir les geste élémentaires de survie protéger, examiner, alerter, secourir.
  • Se mettre en conformité avec le code du travail et les directives de la CARSAT.

Personnes concernées :

  • Toute personne volontaire à tous les échelons de l’entreprise

Pré-requis :

  • Aucun

Intervenant :

  • Formateur agrée par la INRS/CARSAT

Durée du stage :

  • 12 Heures ou 14 Heures

Méthodes et moyens pédagogiques :

  • Apports théorique et formation pratique aux gestes de survie
  • Pratique du bouche à bouche et du massage cardiaque sur mannequin de contrôle (adulte, enfant, nourrisson)
  • Utilisation d’un défibrillateur pédagogique
  • Un aide mémoire est remis à chaque participants.

Nature de l’action :

  • Intra-entreprise

Mode de validation :

  • Contrôle du comportement avec participation de la Médecine du Travail
  • Obtention de la carte de Sauveteur Secouriste du Travail
  • Contenu de la formation :Conforme au programme de l’INRS

Le Sauvetage secourisme du travail

  • Les accidents du travail dans l’établissement ou dans la profession
  •  Intérêt de la prévention des risques dans la professionnels
  •  Qu’est ce qu’un secouriste du travail ?
  •  Conduite à tenir en cas d’accident :
  • Protéger
  • Examiner
  • Faire alerter
  • Secourir

Rechercher les risques persistants pour protéger

  • Persiste t’il un risque 
  • D’électrisation
  • D’écrasement
  • D’incendie
  • D’explosion
  • D’asphyxie
  • Autre

Examiner rapidement la victime pour faire alerter

  •  La victime :
  • Saigne t’elle abondamment ?
  • Parle t’elle ?
  • Respire t’elle
  • Le cœur bat il ?

Organisation des secours dans l’entreprise :

  • Alerte
  • Choix des personnes
  • Message
  • Transmission du message
  • Organiser l’accès des secours

           Secourir

  • La victime saigne abondamment
  • La victime ne parle pas, et ne respire pas mais le cœur bat
  • La victime ne parle pas, ne respire pas et son cœur ne bat pas
  • La victime ne parle pas, elle respire et ne semble pas présenter de fractures de la colonne vertébrale
  • La victime parle mais ne peut effectuer certains mouvements
  • La victime présente des brûlures
  • La victime présente des plaies

         Risque particuliers, à la profession et à l'entrprise

  • Contrôle du comportement face à une situation d’accident simulé.