P.R.A.P : 2S (Sanitaire et Social)

FORMATION EN COURS D'AGREMENT

 

Acteur PRAP 2S (sanitaire, social)

Le contexte

  • Les TMS se développent à telle enseigne que l’on parle aujourd’hui d’épidémie :

 

Déclarations de maladies professionnelles du tableau 57

Les salariés qui manutentionnent d’autres personnes dans les établissements sanitaires et sociaux présentent des facteurs de risques similaires à ceux des ouvriers du BTP.

La formation PRAP 2S correspond à la recommandation des CARSAT pour prévenir les TMS des personnes qui manutentionnent d’autres personnes.  Elle est sanctionnée par un certificat national délivré par l’INRS.

Les objectifs de la formation

  • Réduire les accidents du travail dus aux manutentions de personnes à mobilité réduite
  • Conserver vos patients et/ou résidents dans une niveau d’autonomie maximum compte tenu de leurs handicaps.
  • Diminuer les facteurs de risques de TMS
  • Mettre en œuvre les obligations générées par l’art.  R4541-8  du code du travail en respectant les préconisations des CARSAT
  • Développer l’autonomie de votre entreprise en matière de prévention des risques liés à l’activité physique
  • Alimenter votre système de prévention en favorisant la détection des risques physiques, les remontées d’informations et de propositions d’améliorations
  • Déployer les bonnes pratiques de prévention jusqu’aux acteurs de terrain

Les objectifs pédagogiques

Etre capable de :

  • Caractériser l’activité physique dans ses situations de travail
  • Situer l’importance des atteintes à la santé liées à l’activité physique professionnelle et les enjeux humains et économiques pour le personnel et l’établissement
  • Caractériser les dommages potentiels liés à l’activité physique en utilisant les connaissances relatives au fonctionnement du corps humain
  • Détecter les risques d’atteinte à la santé et les mettre en relation avec les déterminants de son activité
  • Proposer des améliorations de sa situation de travail à partir des déterminants identifiés, en terme de gestuelles, amélioration de l’organisation individuelle et collective.
  • Mettre en œuvre les principes de manutention non pondérale des patients et/ou résidents à mobilité réduite en utilisant les techniques et les équipements appropriés

L’ORGANISATION PREALABLE DE LA FORMATION

Les documents à fournir par l’entreprise

  • (lorsque celle-ci dispose de ces informations et documents)
  • Le nom et les coordonnées téléphoniques du médecin du travail.
  • Le nom d’un interlocuteur au sein de l’entreprise auprès de qui s’informer sur l’organisation sécurité de l’établissement
  • Les statistiques d’accidents (taux de fréquence) au cours des dernières années.
  • La liste exhaustive des accidents (et des soins) de l’année précédente et de l’année en cours avec indication de la cause (chute,…)
  • Des documents pouvant donner aux stagiaires un aperçu de l’évaluation des risques physiques et de leur prévention dans l’établissement : Lorsqu’il existe sous forme simplifiée (quelques pages) le document unique d’évaluation des risques et l’inventaire des mesures permettant de réduire ces risques. A défaut : L’évaluation des risques de l’unité de travail à laquelle appartient les stagiaires (ou la majorité d’entre eux).
  • Si les actions de prévention ne figurent pas dans le document ci-dessus en vis-à-vis des risques, le plan annuel de prévention de l’établissement.
  • Si les documents ci-dessus sont volumineux ou complexes, les fiches des postes occupés par les stagiaires indiquant les risques et les moyens de prévention associés.
  • Les procédures de signalement des soins, presque-accidents ou échappées-belles, des risques. Un exemplaire vierge des formulaires de signalement s’ils existent.
  • NB : Les intervenants sont soumis à une obligation de confidentialité.

L’observation des situations de travail

  • Durant une journée préalable, le formateur :
  • Observe les situations de travail
  • Prend des films et des photos pour travailler en salle
  • Elabore des outils d’analyse adaptés aux sollicitations articulaires observées
  • Lorsque l’entreprise choisit de former ses managers au « MANAGEMENT DE PROJET PRAP », cette journée d’observation est intégrée à la formation des managers.
  • Une seule journée d’observation suffit pour toutes les formations lorsqu’il y a plusieurs groupes d’acteurs à former.

LE DEROULEMENT DE LA FORMATION

La durée et l’organisation de la formation

  • 21 heures de face à face pédagogique réparties en 3 jours de 7h30 à 8h00 incluant la formation et les pauses
  • A ces 21 heures de face à face pédagogique peuvent s’ajouter le temps nécessaire à l’ouverture et à la clôture de la formation par un membre de la direction. 
  • Les journées de formation sont de préférence disjointes afin de favoriser la mise en œuvre des outils présentés dans l’environnement quotidien de travail.
  • NB : La formation initiale devra être suivie d’un recyclage d’une journée tous les 2 ans (2013, 2015, etc.)

Les participants

  • Personnes volontaires.
  • Groupe de 6 à 12 personnes :
  • La formation ne peut avoir lieu avec moins de 6 stagiaires qu’avec l’accord de la CARSAT.

L’ouverture et la clôture de la formation

  • La présence d’un membre de la direction à l’ouverture de la formation, pour exposer les attentes de l’entreprise, est conseillée.
  • La présence d’un membre de la direction à la clôture de la formation est très vivement conseillée. Il s’agit de faire le bilan du stage et de recueillir les principales propositions d’amélioration du groupe.

Les outils pédagogiques

  •  (autres que ceux fournis par l’entreprise et recueillis lors de l’observation préalable) :
  • Fiche de repérage des difficultés au travail – INRS
  • Cours PowerPoint, vidéo projecteur
  • CD « Prévention des risques liés à l’activité physique : support pédagogique du formateur » - INRS
  • Films pédagogiques sur les principaux TMS des membres supérieurs – INRS
  • Prises de vues de l’activité des opérateurs
  • Pour la partie Manutention des personnes : une chambre équipée d’un lit médicalisé, d’un fauteuil roulant et tous les équipements (tapis de transfert, etc.) habituellement présents dans l’établissement

Les méthodes pédagogiques

  • Apports didactiques.
  • Discussions
  • Exercices de manutention
  • Observation sur séquence de travail filmée (capacité d’arrêter le mouvement à tout moment) et directe.
  • Construction collective de grilles d’analyse et de production de propositions d’améliorations

Le lieu

  • Dans vos locaux, en salle de réunion, avec la capacité d’écrire (chaise + table)
  • La possibilité de fractionner le groupe de stagiaires dans 2 ou 3 salles pour les exercices par groupes est appréciée mais non obligatoire.
  • Les stagiaires doivent pouvoir accès en permanence à une chambre équipée et aux différents outils de manutentions habituellement présents dans l’établissement.

Le suivi

  • Compte rendu – feuilles de présences.

La sanction de la formation

  • Attestation de stage
  • Si les stagiaires suivent l’intégralité de la formation et satisfont à l’évaluation continue des connaissances réalisées lors de la formation, le certificat d’acteur PRAP leur est délivré par l’INRS.

Le contenu du programme

  • L’activité physique au travail
  • Définition d’une séquence de travail
  • Description de l’activité
  • Identification des activités physiques, perceptives et mentales
  • Champ du PRAP
  • La démarche de prévention de l’entreprise et le PRAP
  • Vocabulaire de la prévention
  • Statistiques nationales, sectorielles et propres à l’entreprise
  • Analyse des derniers ATMP de l’entreprise : place de l’activité physique
  • Enjeux économiques et humains
  • Evaluation des risques et mesures de prévention des risques liés à l’activité physique dans l’entreprise
  • Finalités de la formation PRAP

Objectifs

  • Le fonctionnement du corps humain
  • Eléments d’anatomie et de physiologie
  • Les principales atteintes à la santé liées à l’activité physique en situation de travail
  • Les facteurs de risque
  • Les facteurs de risques présents dans le poste occupé
  • Repérage des situations pouvant nuire à la santé
  • Analyse des opérations de transport manuel

Epreuve certificative 1

  • Les déterminants de l’activité physique
  • Les éléments déterminants de l’activité physique
  • Etude de cas filmée
  • Repères méthodologiques pour l’observation et l’analyse de l’activité
  • Observation par équipe sur le terrain
  • Identification de pistes d’amélioration à partir des déterminants
  • Exercices

Epreuve certificative 2

  • Identifications de pistes d’amélioration à partir de modèles de prévention
  • Les principes généraux de prévention
  • L’aménagement dimensionnel du poste de travail
  • Les aides techniques à la manutention
  • Manutention non pondérale de personnes
  • Repérage du potentiel dynamique de la personne
  • Transferts
  • Aide au déplacement
  • Le matériel adapté
  • Synthèse des observations, analyses et propositions

Epreuve certificative 3

  • Analyse complète d’une tâche
  • Synthèse

Epreuve certificative 4